REJOINS MA MAILING LIST

© 2018 by Rêve, crée et transmet, All rights reserved

Mentions légales - Politique de confidentialité - Conditions générales de vente

  • Melissa

Bouffée d'oxygène




Chaque semaine, je vous présente ma « bouffée d’oxygène ». C’est une chose que j’ai apprécié et qui m’a nourrie, inspirée. Je la partage avec vous pour qu’à votre tour, vous ayez une « bouffée d’oxygène » dans votre vie. Livre, films, vidéos… Tout est possible tant que cela apporte un peu d’oxygène à votre semaine.


Cette semaine je partage cette bouffée d’oxygène…


Le film, LA ROSE POURPRE DU CAIRE de Woody Allen


Résumé

Cela se passe dans les années 30 aux États-Unis. Cécilia est une jeune serveuse de brasserie. Son mari est chômeur et tire-au-flanc. Alors pour s’évader, elle se console en passant ses soirées au cinéma, sa grande passion. Alors qu’elle retourne voir pour la 5e fois le film du moment « la Rose pourpre du Caire », le personnage principal du film s’arrête de jouer et s’adresse à la jeune femme. Il décide alors de sortir du film et de partir à l’aventure avec elle.


Comment j’ai rencontré ce film

Mes parents ont toujours été très cinéphiles et ils m’ont transmis cette passion. Passionnée par les films de Woody Allen, c’est ma mère qui m’a fait découvrir ce film mythique. Je me rappelle quand elle me l’a montrée qu’elle voulait que je retienne l’essence du film. "Parfois l’illusion peut revêtir une part de vérité et ce qui nous semble réel n’est que pure illusion."



Pourquoi ce film m’a plu

Parce que tout d’abord, j’adore les « comédies » de Woody Allen. Dans toutes ces comédies, il y a toujours une part de rêves, un évènement incroyable qui arrive aux personnages et qu’ils décident de suivre. Ce sont souvent des situations farfelues mais également poétiques, drôles et bien écrites. J’ai aimé ce film parce qu’il parle avant toute chose de nos rêves, de cette part unique à honorer en soi. Parce qu’il nous permet « d’y croire », il nous montre à quel point rêver est un cadeau du ciel et que c’est quelque part en nourrissant ces rêves qu’on finit par les attirer à soi.


Ce que j’ai utilisé, ce qui m’a servi dans mon quotidien

Je crois que ce film et l’adage de ma mère m’ont marqués parce que je me rends compte à quel point l’illusion peut être séduisante. Et qu’on a vite fait de se laisser porter vers l’extérieur, au lieu de nourrir ses rêves et d’écouter son cœur. Cela demande du courage et de la Foi mais quel bonheur de voir apparaître ce dont on a toujours rêvé. Alors ce film pour moi, c’est un post it géant pour me rappeler toujours quelle est la direction que j’ai choisi de prendre. Faire un stop quand on a des choix à faire dans sa vie et toujours se demander si l’on suit la voix du cœur ou de la raison.

Si vous avez vu d’autres films sur cette thématique, merci de partager dans la partie des commentaires. Cela me fera plaisir de découvrir d’autres films et donnera des idées de films pour les personnes qui suivent ces chroniques.

  • Black Facebook Icon
  • Black YouTube Icon
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône
logo reve cree transmet