Bouffée d'oxygène

Mis à jour : 25 sept. 2018

Chaque semaine, je vous présente ma « bouffée d’oxygène ». C’est une chose que j’ai apprécié et qui m’a nourrie, inspirée. Je la partage avec vous pour qu’à votre tour, vous ayez une « bouffée d’oxygène » dans votre vie. Livre, films, vidéos… Tout est possible tant que cela apporte un peu d’oxygène à votre semaine.



Cette semaine je partage cette bouffée d’oxygène…

Le film, LA LA LAND de Damien Chazelle


Résumé

C'est l'histoire d'une actrice qui cherche à percer et d'un musicien qui cherche à créer sa boîte de jazz. Mais chacun rencontre des obstacles, des expériences qui les poussent parfois loin de leur aspiration profonde. Ils sont amenés à se rencontrer pour faire un petit bout de chemin ensemble. Le film est comédie musicale, ce qui veut dire qu'il y a des passages chantés et dansés.


Comment j’ai rencontré ce film

Par une bande annonce au cinéma. je suis une fan des comédies musicales et celle-ci m'a fait pensé à mon idole Jacques Demy.


Pourquoi ce film m’a plu

Je sais que beaucoup de personnes l'ont détesté. Je ne sais pas si c'est le forme ou l'histoire en tout cas j'ai aimé les deux. Je crois que ce film m'a beaucoup touché parce qu'il a fait écho à une partie de ma vie d'avant. J'étais comédienne et j'ai vécu des moments difficiles de disette créative, recevant de multiples non, voir de l'indifférence et également de ne pas être objet de désir pour les metteurs en scène. Le pire que j'ai pu recevoir c'était "Mlle, vous n'êtes pas une évidence sur un plateau". Et ce que je trouve formidable c'est que malgré toutes ces "chutes de cheval", on rebondit et on poursuit son chemin. Ce ne sont que des tests qui vérifient si nous voulons aller au bout de nos rêves. Dans le film, l’actrice finit par se faire confiance et créer son propre projet, ce que j'ai osé faire à mon tour, honorer ma créativité. Et puis ce musicien qui finit par faire ce qu'il s'est toujours refusé de faire, compromettre ses rêves et son art, pour aller vers un monde d'égo, perdant l'âme de son art.



Ce que j’ai utilisé, ce qui m’a servi dans mon quotidien

Quand j'ai vu ce film, j'ai beaucoup pleuré. Mais je suis ressortie pleine d'espoir et le coeur léger. ça a fait comme une sorte de déclic en moi: "tu n'as pas de temps à perdre. Il faut que tu oses faire ce qui a le plus de sens pour toi et ce que tu sens profondément, relié à ton coeur." J'ai écrit des scripts et j'ai monté plusieurs séquences filmées pour parler à une personne qui m'impressionnait et avec laquelle je souhaitais réellement travailler. En quelques semaines, j'ai préparé ma présentation filmée de ATCW. Au final, je ne sais pas encore le résultat ou l'impact que cela aura. Je sais juste que cela avait du sens pour moi, que j'ai réalisé toute la créativité dont j'étais capable. Et que YES! I did it!


Alors je vous souhaite d'avoir vous aussi ce déclic, au delà du film et de cette comédie musicale. Mettez de la vie et du sens dans vos vies pour ne pas passer à côté et vivre dans les regrets. Osez, foncez ou comme dirait un amis québécois: "Allez-y en mode Kamikaze!"

REJOINS MA MAILING LIST

© 2018 by Rêve, crée et transmet, All rights reserved

Mentions légales - Politique de confidentialité - Conditions générales de vente

  • Black Facebook Icon
  • Black YouTube Icon
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône
logo reve cree transmet