REJOINS MA MAILING LIST

© 2018 by Rêve, crée et transmet, All rights reserved

Mentions légales - Politique de confidentialité - Conditions générales de vente

Réalisation de la semaine...

October 9, 2018

 

L'art du lâcher prise

 

Ces dernières semaines, j'ai dû faire preuve de lâcher prise. Mais pas le petit, celui où on laisse ses enfants choisir entre coquillettes et riz pour le repas du soir. Non, pas celui-là. Je parle du vrai lâcher prise. Celui où vous avez posé des actions et où vous vous rendez compte que rien n'avance comme vous l'aviez prévu, au rythme où vous l'aviez décidé. Et alors c'est une lutte, un poids où vous avez l'impression de ramer à contre courant. Vous savez cette énergie lourde où vous avez l'impression d'être seul dans l'effort.

 

Et puis un jour, cette phrase du Dalaï Lama me remonte à la mémoire:

"Quand vous êtes face à un problème, nul besoin d'en faire une montagne de douleur. Soit il y a une solution et vous finirez bien par la trouver. Soit il n'y a aucune solution et dans ce cas il ne sert à rien de se torturer."

 

J'ai alors compris que couper mon cerveau en quatre pour solutionner les choses ne servait à rien. Mieux valait-il laisser la solution venir à moi. Cela me coûterait moins d'effort et de stress. Au final, la question du temps est relative, elle dépend de là où on se situe. Pour certains c'est urgent et pour d'autres c'est temporaire. Tout est changement, rien ne dure éternellement. C'est le 2e point qui m'a apaisé. 

 

Enfin sur une banquette, j'ai vu cette phrase qui m'a fait voir les choses sous un autre angle. "Lâcher prise ou faire confiance en la vie." Tiens, j'avais oublié cette dimension de la vie, du plus grand que soit qui opère dans l'ombre. Si je saute en imaginant le vide, j'ai peur. Mais si je saute en toute confiance, avec le sentiment que je vais trouver de quoi rebondir ou me réceptionner avec douceur, c'est tout à fait différent. Notre corps et notre esprit ne seront pas dans la même énergie et posture. 

 

Comme le dirait François Lemay: "demande, ferme ta gueule et écoute". La réponse ne viendra peut-être pas comme tu te l'étais imaginé mais elle viendra tôt ou tard. Et elle prendra la forme qui lui plaît. Et si elle est différente, si elle ne va pas dans notre sens, c'est peut-être que cela est un enseignement pour nous aider à nous positionner différemment. Pour apprendre, tout ne doit pas aller dans le sens du poil. Comme le disait Camille Chaï dans une belle interview de Daniel Blouin, née avec un bras et une seule jambe: "quand mes parents me voyaient tomber, ils ne me relevaient pas. Ils me laissaient me débrouiller et c'est grâce à ça que je suis devenue une guerrière dans la vie."

 

Donc la prochaine fois que vous voyez un obstacle devant vous, réfléchissez bien à votre façon de lui faire face. Peut-être n'acceptez-vous pas ce cadeau de la vie, ou êtes-vous trop impatient ou bien refaites un pas sur le côté cette fois et la réponse viendra.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Congé parental, mode d’emploi

October 9, 2019

1/2
Please reload

Posts Récents