REJOINS MA MAILING LIST

© 2018 by Rêve, crée et transmet, All rights reserved

Mentions légales - Politique de confidentialité - Conditions générales de vente

Réalisation de la semaine... "se mettre en mode solution"

January 23, 2019

 

Parfois, à trop être figé sur nos problèmes, on rentre dans une spirale infernale du "comment" et du "pourquoi". "Oui, mais comment je vais faire pour m'en sortir, j'ai déjà tout essayé et ça ne marche pas". "A quoi bon?" "Et pourquoi ça m'arrive? Pourquoi c'est toujours sur moi que ça tombe?" Vous reconnaissez cette douce mélodie du Hamster qui ne fait qu'effectuer des tours dans sa roue et revient toujours au même endroit? Parfois, il est vital de sortir de cette roue pour se mettre en "mode solution".

 

J'ai appris cette expression grâce à un artiste québécois, spécialiste du marketing sur le web et fondateur de La solution est en vous, Sylvain Carufel. Je profite d'ailleurs de cet article pour le remercier. Et si vous voulez savoir qui est cet homme, j'ai fait un article sur lui dans la section des "Bouffées d'oxygène." Et elle est devenue une maxime que je me répète parfois. Lorsque quelque chose ne fonctionne pas comme je l'aurai voulu, qu'un imprévu pointe le bout de son nez, j'essaie alors de me mettre en "mode solution". Parce que oui la vie nous met des barrages parfois pour de bonnes raisons: "change de route". Mais parfois, elle nous met à l'épreuve, au challenge, pour voir les ressources, les idées créatives qu'on va pouvoir sortir pour contourner l'obstacle. C'est ça se mettre en "mode solution".

 

Je vais partager un exemple vécu. Pour tourner mes vidéos sur Around the children world, c'est un projet que je présente dans une des sections de ce blog, il m'a fallu batailler. Je me levais vers 4/5h du matin pour aller tourner à 6h dans les rues. Le moment était idéal car il n'y avait personne pour tourner là où je le souhaitais et mon mari était encore présent avec mes enfants avant d'aller travailler. Eh bien, j'ai eu des moments où je n'avais plus de batterie, j'ai dû retourné certaines prises qui étaient totalement floues. Et je tournais uniquement en extérieur. C'était l'été et c'était idéal. Et lors de mon dernier jour de tournage, une pluie s'abat. Je ne pouvais pas repousser le tournage car je devais rendre les rushs pour le montage et j'avais une "deadline" pour la remise du montage final. Que faire? Je me suis mise en "mode solution". J'ai repéré les lieux et j'ai choisi de tourner à l'abri, sous un magnifique pont de briques ocres.

 

Tout ça pour vous dire qu'il est précieux de vous mettre dans ce mode parfois, pour sortir de la boucle du "c'est trop dur, je n'y arriverai pas". Couper votre gros objectif en petits morceaux, ce sera plus digeste. Changer votre point de vue, vous percevrez la situation différemment et votre point de vue sera neuf. Partez vous balader pour faire le vide dans votre tête et laissez les solutions venir à vous, en changeant d'air, cela peut vraiment aider. Et enfin, parlez-en à des personnes bienveillantes autour de vous, car certaines idées peuvent aussi venir de l'extérieur. Restez ouverts et confiants que la solution viendra tôt ou tard.

 

Alors ne désespérez plus, voyez le verre plein et dites-vous que "la solution est en vous".

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Congé parental, mode d’emploi

October 9, 2019

1/2
Please reload

Posts Récents