REJOINS MA MAILING LIST

© 2018 by Rêve, crée et transmet, All rights reserved

Mentions légales - Politique de confidentialité - Conditions générales de vente

Bouffée d'oxygène ... Always

January 30, 2019

Chaque semaine, je vous présente ma « bouffée d’oxygène ». C’est une chose que j’ai apprécié et qui m’a nourrie, inspirée. Je la partage avec vous pour qu’à votre tour, vous ayez une « bouffée d’oxygène » dans votre vie. Livre, films, vidéos… Tout est possible tant que cela apporte un peu d’oxygène à votre semaine.

 

Cette semaine je partage cette bouffée d’oxygène…

 

Le film ALWAYS de Steven Spielberg

 

 

 

Résumé

C'est l'histoire de Pete, un pompier pilote d'avion très "intrépide". Il vit en couple avec une jeune femme pilote. Il est très doué, mais il repousse toujours les limites du danger, ce qui exaspère sa compagne. Jusqu'au jour où il meurt dans un accident en vol. Accueilli par un ange et en phase de transition, il doit rester dans ce monde parallèle pour aider un jeune pilote en devenir. Mais cela se complique quand le jeune homme part travailler sur la base où se trouve la femme de Pete.

 

Comment j’ai rencontré ce film

Pour moi, ce film est un film héritage de ma famille. Vous savez, ces films qui font parties des classiques que vous avez vu et revu en famille. C'est ma mère qui me l'a fait découvrir. C'était un passage obligé, mais surtout un classique à voir dans la filmographie de Spielberg, selon moi. En général, je ne suis jamais déçue par ses films. Bref, ma mère voulait que je le vois. Et je l'ai vu! Elle me disait: " Il y a Audrey Hepburn, c'est un de ses derniers films." Alors, en inconditionnelle d'Audrey, je regardais. Depuis, il est dans ma vidéothèque.

 

Pourquoi ce film m’a plu

Steven Spielberg, c'est une figure incontournable du cinéma. Pour moi, cet homme est vraiment resté connecté à son âme d'enfant. Tous ses films sont pour moi de réelles "leçons de vie". On y apprend toujours quelque chose. Ce que j'ai adoré dans ce film, c'est le postulat de départ de "l'ange gardien" qui veille sur nous mais qui a aussi été humain dans sa précédente vie. C'est l'idée de contribuer de manière désintéressée et de terminer un chapitre de sa vie en passant par une réalisation de quelque chose. Dans ce film, le héros, Pete, doit faire face à ce qu'il a crée dans sa précédente vie, à la peine, à la reconstruction de la vie de sa femme. J'aime cette idée que les anges nous accompagnent et nous guident par l'inspiration. Que les personnes et êtres chers qui nous quittent ne sont pas très loin et qu'il est précieux de leur souhaiter le meilleur pour pouvoir les laisser partir à leur tour.

 

Ce que j’ai utilisé, ce qui m’a servi dans mon quotidien

On ne peut pas dire que ce film m'a servi mais plutôt inspiré. Il a mis en image, une de mes croyance sur l'accompagnement que nous pouvons ressentir parfois et que j'appelle les "petits signes de la vie". J'aime cette idée de ne pas être seule. J'aime voir certaines phrases que je ne verrai pas en temps normal. J'aime célébrer cela et lui redonner une dimension sacrée. Peut-être que parfois je me crée moi-même cette réalité et peut-être que parfois cela n'est pas de mon ressort. Mais une chose est sûre, c'est une aide précieuse qui me conduit à créer des choses auxquelles je n'aurai jamais pensé, de choisir un chemin plus qu'un autre, de dire quelque chose à quelqu'un sans en mesurer la portée ni le sens mais aussi de ressentir une présence bienveillante qui m'offre sérénité et confiance en la vie. Et je dois dire que j'ose davantage faire des "demandes à l'univers". Me sentant ainsi moins seule, il m'arrive parfois de dialoguer avec cet "autre" en lançant des demandes et j'adore me surprendre à recevoir des réponses par une réplique dans un film, une phrase dans un livre, les paroles d'une chanson qui passe à la radio. Je me rappellerai toujours de cette chanson qui est passée à la radio un jour de profonde tristesse où je devais retrouver du courage pour repartir à zéro et quitter une ville, changer totalement de lieu de vie et de travail. C'était "ma bonne étoile" de Louis Chedid et son album s'appelait "un ange passe". Cette chanson m'a accompagnée pendant longtemps et en la réécoutant ce jour, j'ai toujours ce sourire et cette pensée de gratitude. Et vous? Voyez-vous les petits signes des anges qui passent autour de vous?

 

 

Si vous avez vu d'autres films sur ce sujet, merci de partager dans la partie des commentaires. Cela me fera plaisir de découvrir d’autres films et donnera des idées aux personnes qui suivent ces chroniques.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Congé parental, mode d’emploi

October 9, 2019

1/2
Please reload

Posts Récents