REJOINS MA MAILING LIST

© 2018 by Rêve, crée et transmet, All rights reserved

Mentions légales - Politique de confidentialité - Conditions générales de vente

Réalisation de la semaine... l'amour

January 30, 2019

 Ah, ce mot! Tellement utiliser dans notre langage mais parfois tellement vide de sens. On y met tout dedans et on en oublie sa profondeur et son sens réel. Et par moment, on se complique la tâche au nom de cet amour qui devient pesant. Bref, moi, cette semaine, j'ai réalisé que cet amour se cachait dans des petites choses, des anecdotes, des gestes, des clins d'oeil. Et j'avoue que si on n'y fait pas attention, on peut vite ne plus le voir et ne plus le vivre.

Donc je voulais partager certains de mes amours de la semaine. Parce qu'on finit par se dire non et en entendant les autres, cela réveille en nous ces petits oui.

 

Un câlin d'enfant

Oui, je sais, cela devient banal. Mais qu'est-ce que ça fait du bien! Vous en connaissez vous des personnes qui viennent aussi spontanément vous prendre dans leur bras? Venir nicher leur tête entre vos jambes, tirer votre bras ou foncer sur vous dans un réel élan d'amour spontané? Ben cela ne court pas les rues. Alors, je me disais que notre meilleure source d'inspiration en matière d'amour sont les enfants. Faisons comme eux parfois et oublions nos conventions, codes d'adulte. Ce n'est pas pour rien que les "free hugs" existent aux Etats Unis.

 

Un geste tendre

C'est partout et ça démarre parfois par soi-même. C'est une petite attention, un petit plat à mijoter, des oeufs brouillés, du linge plié, un parquet nettoyé, une épaule pour s'y lover, un dessin coloré, une galette des rois,... Et je dirais que c'est comme les fées, si on oublie de se dire que ça existe, cela disparaît. Alors musclons notre oeil à les entrevoir partout.

 

Un concert de Gospel

Oh, j'ai vraiment eu un coup au coeur d'Amour en allant à la bibliothèque la semaine dernière. Oui, il y avait un groupe de Gospel qui chantait en plein dans la bibliothèque. Et j'avais beau entamer mon travail, je ne pouvais pas. Le chant était plus fort que moi, j'avais le coeur qui bondissait, le pied qui tapait le rythme, j'avais juste envie de me lever, de chanter et de danser. Ce que j'ai fini par faire d'ailleurs. Et j'ai vraiment eu ces larmes d'inspiration, d'émotion d'entendre ce chant d'espoir. Pourquoi ne chante-t-on pas plus? Cela rapproche tellement les Êtres et ça apporte tellement de réconfort et d'Amour. Et je me disais à quel point j'étais chanceuse de vivre cet instant. Dans ces moments-là j'ai toujours la sensation d'être accompagnée. Et j'ai alors réalisé que ce sont ces 2 choses qui me touchait dans la série Ally Mc Beal. Le personnage de la série se chante des chansons dans la tête pour garder Amour et Espoir (parfois Gospel). Mais aussi ce personnage me touche parce qu'il est en lien avec son âme d'enfant, il utilise son imagination.

 

Des petits mots

Que cela fait du bien aussi de se lire des mots doux. C'est comme si ça fixe les choses. On peut les relire plus tard, on peut les conserver, les garder comme un goûter pour plus tard. La puissance des mots, du dialogue intérieur qu'on se donne à soi-même: "je m'aime et je suis fière de moi!" Certaines petites rubriques de coaching en vidéo peuvent aussi apporter tellement de réconfort qu'ils sont, selon moi, une belle source d'amour.

 

Voilà! Ainsi s'achève cette chronique, brève mais emplie de ces notes d'Amour pour vous rappeler que "l'Amour qu'on a en soi, on l'emporte avec soi" (réplique du film Ghost). Mais je le crois profondément, alors à nous de collecter le maximum d'amour. Et il existe avant tout dans notre capacité à le voir et à le recevoir.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Congé parental, mode d’emploi

October 9, 2019

1/2
Please reload

Posts Récents